Canalisations endommagées : qui doit prendre en charge les frais de réparation ?

S’il y a des dégâts d’eau ou un éclatement d’une canalisation d’égout, c’est bien sûr une chose très ennuyeuse pour tous les locataires ou propriétaires : parfois les meubles sont également affectés et des travaux de réparation importants sur les canalisations ou même une rénovation complète des canalisations doivent souvent être réalisé devenir. Ensuite, il faut souvent utiliser des dispositifs de séchage et, dans le cas le plus stupide, une décontamination ultérieure des moisissures. – En fait, dans la plupart des cas, l’éclatement d’un tuyau n’est pas un dommage qui se produit soudainement – la plupart du temps, un dommage au tuyau d’égout est un processus graduel qui n’est remarqué que lorsque le tuyau se brise complètement et que des quantités massives d’eau s’échappent.

En principe, une rupture de tuyau ne peut bien sûr jamais être évitée à 100%. Cependant, le risque de dommages peut être réduit en ne faisant fonctionner que des dispositifs d’alimentation en eau pendant que vous êtes à la maison.

Il va sans dire qu’un tuyau d’égout éclaté provoque beaucoup de saleté et des coûts élevés. Les experts de la société Belge SD Débouchage à La Louvière nous informe que la réparation des dommages causés au bâtiment et à l’équipement est associée à un niveau élevé d’efforts et de dépenses. Cependant, si vous êtes bien assuré, vous pouvez vous épargner bien des ennuis en tant que personne concernée.

Réparation de canalisation cassée après un dégât des eaux : comment procéder correctement en cas d’urgence

Canalisations endommagées frais de réparation S’il a été déterminé que des dégâts d’eau se sont produits dans l’appartement ou la maison et qu’une réparation de tuyau cassé ou un séchage de tuyau cassé doit être effectué, il y a quelques éléments à considérer pour toutes les personnes impliquées. Si les premiers signes d’une conduite d’eau cassée apparaissent, le robinet principal doit d’abord être fermé afin que l’eau ne puisse plus s’écouler – cela limitera normalement les dommages importants. De plus, les assurés sont généralement tenus de réduire au maximum les dommages. Si les dommages sont encore plus graves en raison du fait que le robinet principal n’est pas fermé, l’assurance peut ne pas prendre en charge (entièrement) les frais.

L’étape suivante consiste à retirer tous les meubles et objets de valeur de la zone vulnérable – ils doivent être déplacés dans un endroit sûr et sec. Si nécessaire, la fuite est si importante qu’un service d’urgence doit être mis en service directement. Dans tous les cas, les dommages doivent être signalés rapidement à la compagnie d’assurance, ce qui peut se faire soit par téléphone, soit par écrit (au besoin avec un modèle de déclaration de sinistre), mais doit être fait dans les plus brefs délais.

La compagnie d’assurance expliquera alors à l’assuré exactement comment procéder et ce qui se passera ensuite. L’assureur envoie souvent un évaluateur (la compagnie d’assurance adverse envoie des évaluateurs) pour documenter les dommages. Dans le cas contraire, il est important que l’assuré prenne des photos des objets endommagés et de la canalisation défectueuse – si celle-ci est découverte. Les réparations ne doivent commencer qu’une fois que la compagnie d’assurance a terminé l’évaluation des dommages.

Propriétaire ou locataire – qui paie le coût de la réparation des dommages de canalisation

En général, la règle la plus importante est la suivante : la personne responsable du dommage doit payer. Si vous, en tant que locataire, oubliez de couper l’eau courante dans la baignoire, vous devez supporter les dommages causés à l’immeuble ainsi qu’aux appartements voisins.

Une rupture de canalisation peut également survenir en raison d’une négligence de la part du propriétaire (pas d’inspections et de réparations régulières), mais c’est généralement l’exception. Le propriétaire de la maison doit alors s’assurer que les dégâts sont réparés et que la propriété est à nouveau parfaitement habitable, ce qui est généralement pris en charge par son assurance immeuble.

Cependant, le locataire doit supporter les frais de ses propres effets ménagers. S’il n’a pas souscrit d’assurance inventaire du logement et est conscient que les dommages auraient pu être évités par le propriétaire, il peut toutefois lui réclamer des dommages-intérêts – le propriétaire est donc responsable ici.

Souvent, cependant, il existe également une situation peu claire concernant la cause des dommages, la responsabilité et la clarification de la culpabilité partielle et des dommages consécutifs causés par l’éclatement du tuyau. Souvent, seuls des avocats spécialisés aident ici à régler les litiges en dernière instance de manière juridiquement sûre.

En conclusion, les conséquences d’une canalisation cassée sont souvent dévastatrices et vont d’une simple réparation de canalisation cassée à une rénovation majeure en passant par l’élimination de la moisissure. Des coûts élevés peuvent rapidement survenir ici – qui doivent toujours être supportés par le pollueur. La meilleure chose à faire en tant que locataire est de communiquer immédiatement avec votre compagnie d’assurance habitation. Les propriétaires, quant à eux, communiquent avec l’assurance habitation pour plus d’informations sur la marche à suivre.