Quel est le tarif d’un dépannage de plomberie ?

Une petite fuite sous l’évier, la chasse d’eau qui ne fonctionne plus ou un dégât des eaux, autant de complications qui peuvent perturber la tranquillité de votre foyer. Il faut bien sûr identifier la source de la panne pour la réparer. Il y a des pannes que vous pourrez régler vous-même et d’autres qui nécessiteront l’intervention d’un plombier professionnel. Dans un cas comme dans l’autre, cela a un prix et nous sommes là pour vous aider à avoir une idée du tarif d’un dépannage de plomberie.

Dépannage de plomberie : quand les tarifs diffèrent

Quel est le tarif d'un dépannage de plomberie Toutes les interventions de dépannage n’ont pas le même tarif et plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour se rapprocher au maximum du prix que la réparation va demander. La réparation d’une fuite, le remplacement d’un mitigeur thermostatique ou le changement d’un mécanisme de chasse d’eau n’ont pas la même facturation.

Tarifs de dépannage, ce qui entre en compte

Les prix varient selon différents critères et sont fixés selon :

  • La nature de la panne ;
  • L’heure de l’intervention ;
  • La complexité des travaux ;
  • La durée de l’intervention ;
  • L’horaire de l’intervention ;
  • Les fournitures nécessaires.

Si la panne n’est pas urgente et qu’elle vous permet de prendre votre temps, demandez un devis auprès de plusieurs professionnels et effectuez une comparaison, et ceci que vous habitiez à Metz, Paris ou n’importe où en France. Par contre, si le risque est imminent et que votre panne nécessite le recours urgent à un plombier, on vous recommande d’appeler le dit plombier et de lui décrire dans les détails la nature de la panne. Il pourra vous orienter sur ce à quoi vous devez vous attendre en ce qui concerne la réparation, le matériel requis et/ou matériau à utiliser, la durée de la réparation… Rappelez-vous qu’un plombier peut fixer le coût de son intervention selon sa propre expérience et ses compétences. Il est donc important de bien choisir votre plombier si vous ne voulez pas avoir à payer cher pour une panne qu’il faudra de toute manière réparer encore dans quelques semaines.

Tarifs de dépannage de plomberie : des calculs approximatifs

Il est vrai que les montants diffèrent d’une panne à une autre et d’un plombier à un autre. Il y a cependant des tarifs de base qui vous permettent d’estimer approximativement le coût, et ce, même si chaque plombier applique son propre tarif.

Calculer au plus près ses tarifs de dépannage

Il faut savoir qu’une intervention d’une heure coûte entre 40 et 60 € hors taxes. Cela vous permet de savoir de combien votre dépannage sera facturé : vous n’aurez qu’à multiplier le nombre d’heures de travail par 40 € (de 40 à 60 €). Ce tarif ne comprend que la main d’œuvre donc comptez plus si vous estimez qu’il peut y avoir besoin de nouvelles pièces. Si vous appelez un plombier ou une agence de plomberie pour une intervention d’urgence, ils peuvent augmenter leurs tarifs. C’est pour cela qu’il faut toujours demander les tarifs en rigueur avant l’intervention. De manière générale, vous ferez appel à un plombier dans les cas suivants :

  • Remplacement d’un robinet ;
  • Remplacement sanitaire ;
  • Remplacement de pièce défectueuse ;
  • Remplacement de chauffe-eau ;
  • Réparation de chasse d’eau ;
  • Vidange de fosse septique ;
  • Débouchage de canalisation.

Vous pourrez payer entre 100 à 150 € pour les dépannages les plus simples, mais le prix d’un dépannage peut grimper jusqu’à 300 € voir 400 € pour les interventions les plus complexes.

Tuyaux pour ne pas se faire avoir sur ses tarifs

Faites cependant attention aux frais supplémentaires qui pourraient paraître dérisoires, mais qui vont chiffrer et gonfler la facture. Faites particulièrement attention aux frais de déplacement : comptez un minimum de 20 à 40 €, il vaut mieux dans ce cas cherchez des plombiers ou des entreprises de plomberies près de chez vous. Il faut également être vigilant au sujet de la majoration que la plupart des professionnels (pour ne pas dire tous) rajoutent sur les interventions en dehors des heures ouvrables. Essayez de faire en sorte d’appeler le plombier le lendemain de la panne et de préférence durant les heures de travail, car la majoration compte en moyenne 20 % à 50 % du prix de base de la réparation et est applicable en cas d’intervention de nuit, durant le week-end ou pendant un jour férié.